Les compléments alimentaires, on en pense quoi ? #2
23/04/2015
Matias Coelho : Participez au financement de son premier défilé prêt-à-porter pour la Fashion Week
23/04/2015
Show all

Belle Gibson : Elle simule un cancer pour promouvoir une application bien-être

De nos jours, rien n’arrête les personnes avides de succès ou d’argent. C’est à l’image de Belle Gibson, blogueuse australienne qui a fait parler d’elle.

Quand elle commencé à parler de son combat contre le cancer qu’elle subissait en phase terminale, de nombreux internautes ont rejoint ses réseaux et lui ont envoyé des messages de soutien. Au fil des semaines, Belle Gibson parlait donc de son quotidien et expliquait comment elle parvenait à se sentir mieux grâce à un traitement naturel. En effet, elle expliquait aller mieux en ayant arrêté de consommer du gluten et les produits laitiers alors que la médecine ayurvédique indienne traditionnelle, la radiothérapie et la chimiothérapie ne l’avaient, semblait-il pas aidée.

En parallèle, la blogueuse a lancé une application bien-être et mode de vie the Whole Pantry qui a été téléchargée plus de 300 000 fois, moyennant 3,79 $ (environ 3,5 €) par téléchargement. Elle a également sorti un livre « The Whole Pantry » pour évoquer sa maladie et sa guérison miraculeuse.

Et même les médias se sont ralliés à sa cause. Le magazine Cosmopolitan lui a attribué un prix Fun Fearless Female award, Elle a écrit en décembre qu’elle était « la femme la plus inspirante de l’année », le Sunday Telegraph l’a qualifiée de « guerrière généreuse, magnifique et courageuse »,…

Seulement voilà. Belle Gibson n’a jamais été atteinte du moindre cancer. Elle s’est ainsi enrichie en mentant à des milliers de personnes. Ce sont les médias qui se sont interrogés sur son cas. Cela semblait en effet étonnant qu’un cancer en phase terminale se soigne seulement avec une alimentation saine. Il devait d’agir soit d’un énorme mensonge, soit d’une avancée incroyable en terme de santé. Il fallait savoir. Malheureusement, c’est bien la première option qui était de mise. Et c’est the Weekly qui l’a finalement démasquée ! Les équipes de l’hebdomadaire américain ont mené leur enquête et ont découvert bien des horreurs ! L’argent promis à de nombreuses associations n’est jamais arrivé à destination. Alors qu’elle ne cessait de le clamer sur les réseaux sociaux « N’oubliez pas – pour chaque application téléchargée jusqu’à ce dimanche, votre achat va directement à la Fondation « The 2h Project and the Bumi Sehat » pour prévenir les décès maternels et infantiles,» aucun argent n’est arrivé jusqu’à eux.

Cette semaine, c’est dans une interview accordée à The Australian Women’s Weekly que Belle Gibson a avoué son mensonge en affirmant n’avoir jamais été victime du moindre cancer. Oui car ce n’était pas un mais quatre cancers dont Belle Gibson a simulé être la victime.

En avouant la vérité, Belle Gibson a déclaré : « Je ne veux pas qu’on me pardonne. Par-dessus tout, j’aimerais que les gens se disent ‘Elle est humaine' ». Difficile de croire que ça va être le cas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :